Bienvenue sur le Forum Regards Photo.

Liens rapides : s’inscrire / se connecter / parcourir le forum / lire l’aide

Vous trouverez ici un groupe et un espace accueillant pour partager vos photos, les critiquer, échanger et apprendre sur tout ce qui fait la photographie : le matériel, la technique, le post traitement, la retouche, les inspirations etc

Nous organisons aussi des sorties photo dans la vraie vie pour nous rencontrer, shooter et boire une bière.

Attention, Regards photo pourrait bien devenir votre deuxième maison !

Le photographe et son/sa modèle


  • Admin

    Je pense que l’on risque d’être ici à la limite entre la technique et la discussion de bar… mais je vais partir de l’hypothèse que des choses vraiment intéressantes vont être échangées ici et que cela pourra être utile d’un point de vue technique.

    L’idée est de discuter de la relation entre le photographe et son/sa modèle.
    Il y a plusieurs aspects que l’on peut aborder :

    • La relation “humaine”
    • Le “guidage” pour les photos
    • Les échanges entre les prises
    • Le post shooting…

    Déjà d’une manière générale, je ne sais pas pour vous, mais je crois que je peux dire dans les 5 premières minutes (et parfois meme avant le shooting), si la séance va bien se passer ou pas. J’entends par là qu’une relation constructive va se créer avec le bon niveau (à mon gout) entre trop d’initiative du/de la modèle et trop peu de répondant.
    Personnellement je privilégie le fait que la relation se passe bien, même si au final elle ne correspond pas à ce que j’attends. Ce n’est sans doute pas une approche PRO, mais je ne le suis pas…
    Ce que j’appelle le bon niveau de prise d’initiative de la modèle, c’est quand elle commence par écouter ce que tu as en tête, les idées/consignes que tu lui donnes, et qu’ensuite à partir de là, elle est capable de proposer quelque chose. Qui répond à ce que tu attends, peut être un peu plus, peut être un peu moins - mais pas complètement à côté.
    Trop peu d’initiative : c’est quand la personne fait le strict minimum de ce que tu lui as dit, sans réellement chercher à ressentir ou développer.
    Trop d’initiatives : quand elle commence à proposer des trucs qui n’ont rien à voir, farfellus ou contradictoire avec ce que tu veux. En fait c’est généralement que le signe pour moi que l’on est pas sur la même longueur d’onde et tu as beau dire, tu n’y arriveras pas - sauf à se facher et pour moi ce n’est pas le but non plus. Et c’est généralement ces personnes là qui veulent se voir les photos toutes les 10 secondes (ce que je ne fais plus pour le coup maintenant), ou qui font fixette sur un truc dont on se fout (leur mèche de cheveux ou je ne sais quoi).

    Et vous, cela vous inspire quoi ce sujet ?



  • Etant debutant en photo de modele, je n’ai pas assez de recul pour me prononcer

    Par contre je vais vous lire avec un grand intérêt



  • Ca m’inspire beaucoup de choses 😄 mais je n’ai pas beaucoup de recul non plus, sur mes premiers shooting j’ai eu un peu de mal à me mettre en place et à diriger les modèles.

    Au bout de 3 shootings je me dit que j’ai besoin de shooter avec un modele qui ressent les mêmes émotions que moi sur le thème choisie. Je me vois pas faire une photo si la personne n’y adhère pas, même si elle a accepté le thème.
    Si elle y adhère je pense qu’elle se mettra plus facilement dans le personnage et les poses seront plus naturelles.
    Avec Alice dernièrement, j’ai vue qu’elle comprenais ce que je cherchais à faire à certains moments et elle me suggérait des poses en accord, ça aide énormément, il n’y a plus qu’à l’arrêter et appuyer sur le déclencheur.

    Actuellement j’ai des difficultés à regarder la modèle dans les yeux et à survoler sont corps pour voir ce qui ne va pas. J’ai du boulot de ce coté là et je ne sais pas trop comment me décrisper.
    Je pense qu’il faudrait que je discute avec les modèles avant la séance, c’est intimidant de se retrouver d’un coup d’un seul avec le boitier dans la main à essayer de diriger une personne que l’on ne connais pas dans un studio.
    Je pense que je tenterais bien un café 1:00 avant le shooting avec la modèle, histoire d’avoir un fil conducteur.
    Après avec de l’expérience je pense que l’on arrive à s’adapter.



  • Bon sujet alors je participe avec mon XP, qu’elle soit en extérieur ou studio car les demandes, attitudes peuvent être différentes.

    ⚙ De base et pour une collaboration :

    • un premier contact visuel autour d’un verre pour faire connaissance (taf, vie etc.) ou par téléphone si trop loin (1h la dernière fois) quelques jours avant la séance si possible, sinon 1h avant.
    • exposé du projet plus en détail et lieux
    • je demande leur envie aussi pour les mettre un peu plus en confiance et investie lors du shooting (car nous savons qu’une photo qu’on aime ne sera pas forcément la même que le modèle et je pars du principe qu’on doit repartir avec quelques photos qu’on aime)
    • lors du shooting je guide toujours mais je laisse une liberté (dès fois je suis ferme quand je parle, on me l’a dit, mais le résultat convient au final)
    • je montre toujours quelques photos durant la séance, pour voir un premier résultat et pour corriger si besoin les pauses
    • traitement des photos sous 15 jours max

    ⚠ Surtout ne pas faire un shooting pour augmenter son compteur et surtout si le modèle n’inspire pas. J’ai eu le cas lors d’une sortie “technique” sur un autre fofo (^^), j’étais OP pour la technique mais les modèles ne me parlaient pas et j’ai eu du mal à me projeter, du coup les photos traînent aussi, donc c’est fini dans ce sens là.


Log in to reply