Set d'objectifs


  • Admin

    Articles intéressant sur la façon de choisir ses objectifs (pas individuellement, mais pour avoir un set cohérent) : https://phillipreeve.net/blog/building-a-lens-kit/
    La première partie de l’article est générique, c’est pour cela que je le partage - ensuite les exemples sont orientés Sony.

    Et vous, comment avez-vous choisis vos objectifs ?
    Quelle cohérence donnez-vous à l’ensemble ?
    Avez-vous des focales quasi identiques mais avec des objectifs répondant à des usages différents ?
    Avez-vous des ensembles polyvalents ou orientés par rapport à telle ou telle utilisation ?



  • Vaste sujet, que je mets en parallèle avec le précédent :
    https://regards.photo/topic/2139/bon-conseil

    En effet, les tarifs des objectifs récents sont devenus astronomiques, et il ne faut pas se planter…

    Avec mon précédent (?) équipement APS-C, j’ai acheté (beaucoup) et revendu (un peu) pour finalement trouver le bon équilibre entre budget raisonnable, qualité d’image et couverture de 99% de mes besoins, essentiellement avec des zooms de bonne qualité :
    GA : 12-24/4 (inconvénient : grosse tendance au flare, avantage : possibilité de visser des filtres)
    TS : 18-35/1.8 (une QI de focale fixe haut de gamme, mais AF erratique)
    télé : 50-135/2.8 (super QI mais AF lent)
    super-télé : 300/4 de 1987 (QI encore meilleure mais AF encore plus lent)
    macro : 100/2.8 (pas stabilisé mais le capteur du boitier l’est)

    Très peu sont compatibles avec mon “nouveau” FF, mais je ne peux pas revoir l’équipement complet, d’autant que le capteur de 36 Mpx est très exigeant.
    Je me contenterai donc de la doublette 24-70/2.8 et 70-200/2.8 et resterai en APS-C pour le reste, ou utiliser mes vieux objectifs en mode carré 1:1 sur le FF.

    Et quand je me pose la question : “si j’arrive à revendre tout mon matériel à bon prix pour repartir de zéro, je choisis quoi ?”
    Je n’arrive pas à trouver de réponse, ni concernant le boitier ni pour les objectifs…



  • Dans la catégorie matériel à objectifs interchangeables, j’ai commencé vers la fin des années 60 du siècle dernier avec un FOCA d’occasion à télémètre et trois objectifs (35, 50, 135 mm). Au décès de la marque j’ai enchainé avec plusieurs reflex Pentax, le premier analogique 24x36 avec des objectifs à vis, les derniers numériques APS-C avec des objectifs à baïonnette (Sigma 8-16mm, Pentax 12-24mm, Tamron 28-75mm, Sigma 70-300, Tamron 70-200mm et Pentax 50mm macro). A la sortie du Nikon D800 j’ai gardé tous les objectifs que j’avais pour les Pentax et acheté une batterie d’objectifs pour le petit nouveau (Nikon 70-200mm, Nikon 50mm, Samyang 35mm, Tamron 24-70mm, Nikon 28-300mm, Tamron 150-600mm, Tamron 85mm).

    Quand mon K5 a commencé à avoir des vapeurs dans les contrées désertiques, j’ai souhaité pouvoir conserver l’usage d’optiques dont je n’avais pas l’équivalent chez Nikon (zooms grand angle et 50 mm macro), et ai acheté pour cela un Pentax K70.

    Ma dernière folie en date fut l’achat d’un Sony RX10iii avec son phénoménal zoom 24-600 mm (équivalent plein format).

    Quand je pars en promenade sans trop savoir ce que je vais rencontrer, je prends toujours le Sony (mon couteau suisse) et souvent un autre appareil avec en général une seule optique choisie soit pour sa complémentarité avec le Sony (K70 avec 8-16mm et/ou 50mm macro) soit pour sa qualité (D800 avec Tamron 85mm et/ou 24-70mm).

    Je change très rarement d’optique en cours de journée et préfère changer de boitier. En général avec trois boîtiers munis chacun d’un objectif je peux me débrouiller.

    Je n’ai presque jamais revendu de matériel (seule exception le FOCA et ses objectifs, et je regrette). Ce qui devient obsolète migre vers mon musée de la photographie 😎.


  • Admin

    Je vois que je ne suis pas le seul collectionneur 😄
    C’est dur de rationaliser. Je cherchais de bons conseils, et je n’ai que de mauvais exemples ! (je blague)
    A votre différence, je n’ai jamais gardé (mais sans doute à tort, au moins en partie) les objectifs de mon précédent système lorsque j’ai changé (et cela en suivant le bon conseil de l’autre post, que l’on peut finalement acheter et vendre quasi au même prix en occasion - même si là, sur le µ4/3, j’ai vraiment eu le prix du marché était à la baisse avec beaucoup d’occasions - sans doute comme sur les réflex en ce moment).



  • @Gief-Kan je pense que si les prix des objectifs MFT sont en baisse en occasion c’est qu’ils sont beaucoup trop chers en neuf et qu’il y a eu une “bulle” tout ça s’est maintenu un certain temps et maintenant la bulle se dégonfle

    Le prix du pana 20 et de la triplette Oly 17 25 45 restent stables parce que raisonnables (je parle des 1.8 parce que les 1.2…)



  • Il y a quelques années (déjà !) j’étais tombé sur un site qui comparait sur plusieurs décennies combien il fallait de semaines de salaire (mini ou médian, je ne me souviens plus) pour acheter un reflex entrée, milieu et haut de gamme

    Ça a monté du temps de l’argentique pour se stabiliser
    Même chose depuis l’avènement du numérique il y a 15 ans
    Aujourd’hui ça repart à la hausse pour le neuf et en se “débarrassant” de son matériel il y a plus d’offre que de demande et c’est pour ça que les prix baissent sauf pour ce qui reste rare, notamment les optiques zeiss et les bonnes pentax…



  • Pas de collection pour moi,j’ai un GA 10/22mm 3.5-4.5 EFS s+ 18/135mm STM(du kit de base vendu avec mon ancien eos 700D)
    Et Un 50/mm 1.8 tout en Canon.
    Je pense compléter avec un 70/200 f4 d’occaz.
    Sinon j’ai acheté quelques minolta MD pour monter sur un alpha 6000
    🙂



  • Je n’ai rien qui fait vraiment doublon mais avec rendu différent. J’ai choisi mes objectifs chez Canon car je n’ai pas assez de recul et de connaissances pour aller vers des choses plus exotiques ou anciennes (je ne parle pas d’objectifs recents sigma ou tamron), et chacun de mes objectifs a son usage.
    Il y a le 16-36 f4 qui est la pour les grands paysages (dont je me sers peu en réalité), pas besoin d’une ouverture à 2.8 je ne fais pas d’astro, et il est stabilisé.
    Le 35mm f2 est mon premier objectif “créatif” je l’avais acheté avec le 550D, je le garde pour sa focale utile en reportage et sa faible distance de MAP.
    Le 50 F1. 8 est un classique, bien que je le trouve mou, je changerais bien pour le 1.4, ou mieux, le 1.2L, mais c’est pas du tout une priorité pour dépenser 1000 balles
    Le 85mm 1.8 est super pour les portraits, on garde
    Le 100mm 2.8 macro me sert de plus en plus, y compris pour du portrait serré
    Pour la polyvalence j’ai pris le 24-105 f4, je peux faire du joli portait à 105mm et du paysage sans problème. Pour du reportage il donne des images de qualité mais le charme du 50 1.8 n’est pas là, plutôt pour des balades en nature donc.
    Enfin le sigma 150-600 initialement pour de l’animalier, mais j’ai commencé à l’utiliser pour photographier la nature et je dois dire que ça a du charme ! Exemples sur ma page de photos printanières, à la plage.
    Le seul vrai doublon que j’ai est le helios 58mm 1.8 que je voulais essayer pour son bokeh tournant, mais la mise au point manuelle a maint levée à travers l’oeilleton est si difficile que je l’utilise (trop) rarement.


  • Admin

    Je repars de zéro, et j’ai déjà l’impression d’avoir/vouloir trop d’objectifs - à chaque fois parfaitement adaptéx à quelque chose mais parfois proches dans l’absolu les uns des autres.

    Pour le portrait, un 85mm, classique, là c’est bon. Quoi que… mais je vais y revenir plus tard…

    Ensuite dans les focales “standards” :

    • J’ai testé le Samyang 35 2.8. Qualité optique nickel, petit, discret. Parfait pour la photo de rue (ou de touriste) discret. (Je l’ai rendu à Amazon à la fin de la période de rétractation, me disant que je pourrais toujours le recommander plus tard).
    • Puis j’ai pris le Voigtlander 40 1.2. Là, je suis tombé amoureux. Le 40 est une focale que j’aime bien, entre le 35 et le 40. Rendu, qualité, ouverture : tout me convient à merveille. Il est aussi relativement compact par rapport aux objo récents de cette ouverture (mais qui sont AF). En photo hors shooting, le MF n’est pas du tout un problème sur le Sony, cela fonctionne à merveille et je n’ai aucun pb de MAP, même à 1.2. Et je progresse en rapidité… mais pour du portrait, c’est tout de même plus compliqué (même si le rendu vaut la difficulté :-P). Bref, il est quasi parfait pour moi sauf qu’en terme de discrétion absolu il n’égale pas le petit 35, et en complément shooting du 85, il est moins facile à gérer qu’un 50 AF classique…
    • Donc faut-il prendre un 50 classique ? (en l’occurrence 55 1.8 chez Sony)

    Passons au grand angle…

    • J’ai eu 2 bonnes occasions et j’ai donc pour l’instant un 21 2.8 MF et un 24 1.4 AF… si proches et pourtant si différents… outre l’écart de focale : l’un est compact, l’autre un peu moins, l’un est vraiment typé paysage archi, avec un piqué exemplaire, MF… l’autre plus polyvalent avec son AF et son ouverture plus importante, pour du portrait en contexte et/ou des ambiances plus sombres. Est-ce bien raisonnable de garder les 2 même si je suis convaincu que leur utilisation sera très différente ?

    A la macro :

    • J’ai pris un Tokina 100mm avec bague d’adaptation. Ca fonctionne plutôt pas mal, mais c’est finalement assez gros et lourd. Est-ce le plus judicieux pour moi ? Un petit 50 macro léger au fond du sac ne serait il pas mieux car plus souvent avec moi “au cas où” - alors que je ne prendrais le 100 que si sortie macro dédiée. Mais un 50 n’est il pas trop court ?? arf ! Et du coup, si 50 macro, est-ce que cela ne ferait pas doublon avec un 55 AF ? Oui et non en fait…
    • Tiens d’ailleurs @Brata , c’est quoi ton expérience avec un 50 macro ?

    Et pour le voyage ?

    • Chez Olympus j’avais le 12/40… que je n’utilise que pour les vacances car je n’aime pas le zoom - mais là la “pression familiale” de devoir potentiellement tout prendre en photo se gère tout de même plus facilement avec un zoom. Refaire pareil avec le 24/105 qui semble le meilleur compromis ? ou garder mes préférences habituelles et partir avec 2 fixes (21 ou 24 + 40) ?

    Et pour les longues focales ?

    • Là c’est toujours plus facile. Le 100-400 remplacera mon 300 chez Olympus. Si besoin, le 400 pourra se cropper à 1.5x soit un 600, pour une image finale quasiment de la même taille que sur le 300 équiv 600 de l’Olympus.

    Voilà, pour mes questions métaphysiques…



  • @Gief-Kan Je me rends compte que j’ai erré : j’ai un 35mm macro (pas un 50mm, mais sur APS-C c’est pratiquement équivalent à un 50mm plein format). Le premier que j’ai reçu était épouvantable. Il a été changé sans discuter par Digit-Photo pour un très bon, qui me donne toute satisfaction de près comme de loin. Ceci dit pour faire de la macro il faut beaucoup s’approcher du sujet ce qui peut poser des problèmes pour l’éclairage. Contrairement à toi, j’aime beaucoup les bons zooms, et ne me sers des focales fixes qu’assez rarement.


  • Admin

    Tu as un zoom qui de permet de faire du rapport 1:2 ou 1:1 ?

    C’est bien ce problème de faible distance de MAP sur un 50 qui m’embête…



  • Le 150 mm macro irix existe t’il en monture sony FE ?


  • Admin

    @tonton a dit dans Set d'objectifs :

    150 mm macro irix

    A priori non.



  • @Gief-Kan dommage car à part son poids il n’a pas beaucoup de défaut…



  • @Gief-Kan
    il a l’air pas mal ce Samyang 35 2.8,et pas cher,sinon moi je pencherai sur le canon 35/mm macro 2.8 stm,
    c’est une focale qui me manque,le 50 est parfois un peu long
    il y a un comparatif des 2
    ici
    https://www.01net.com/tests/comparateur/samyang-af-35mm-f2-8-fe-canon-ef-s-35mm-f2-8-macro-is-stm-44565-45830.html



  • @Gief-Kan Non, je n’ai pas de zoom macro…



  • @Gief-Kan a dit dans Set d'objectifs :

    Je repars de zéro, et j’ai déjà l’impression d’avoir/vouloir trop d’objectifs - à chaque fois parfaitement adaptéx à quelque chose mais parfois proches dans l’absolu les uns des autres.

    Pour le portrait, un 85mm, classique, là c’est bon. Quoi que… mais je vais y revenir plus tard…

    Ensuite dans les focales “standards” :

    • J’ai testé le Samyang 35 2.8. Qualité optique nickel, petit, discret. Parfait pour la photo de rue (ou de touriste) discret. (Je l’ai rendu à Amazon à la fin de la période de rétractation, me disant que je pourrais toujours le recommander plus tard).
    • Puis j’ai pris le Voigtlander 40 1.2. Là, je suis tombé amoureux. Le 40 est une focale que j’aime bien, entre le 35 et le 40. Rendu, qualité, ouverture : tout me convient à merveille. Il est aussi relativement compact par rapport aux objo récents de cette ouverture (mais qui sont AF). En photo hors shooting, le MF n’est pas du tout un problème sur le Sony, cela fonctionne à merveille et je n’ai aucun pb de MAP, même à 1.2. Et je progresse en rapidité… mais pour du portrait, c’est tout de même plus compliqué (même si le rendu vaut la difficulté :-P). Bref, il est quasi parfait pour moi sauf qu’en terme de discrétion absolu il n’égale pas le petit 35, et en complément shooting du 85, il est moins facile à gérer qu’un 50 AF classique…
    • Donc faut-il prendre un 50 classique ? (en l’occurrence 55 1.8 chez Sony)

    Sur le test de l’A7R III les numériques :

    "En effet, lors de nos tests, nous n’avions sous la main que le Sony 50 mm f/1,8 FE qui, bien qu’excellent d’un point de vue optique, se révèle être un veau face au chronomètre. Un véritable boulet pour l’Alpha 7R III, qui passe son temps à attendre que l’objectif se décide. Ce comportement est d’autant plus frappant en basse lumière où le point est acquis en un clin d’œil, mais sans que l’on comprenne trop pourquoi, l’objectif préfère prendre plus d’une seconde pour confirmer au boîtier qu’“ah oui, tiens, c’est bon, tu peux prendre la photo”. En attendant de mettre la main sur un objectif digne de l’A7R III, la cinquième étoile en réactivité demeure en suspens. "


  • Admin

    @korbendallas ce 50 ne m’intéresse pas, il semble effectivement être un boulet.
    Je parlais du 50 macro (dont l’af est aussi pas top, mais en l’occurrence ce n’est pas ce que je lui demande).

    EDIT : En fait, en “classique hors macro”, je parlais finalement du 55 1.8



  • @korbendallas Voigtlander 40/1.2 l 'AF est encore plus lent mais 🤩😍


  • Admin

    Tiens je reviens sur ce post.
    Je me suis procuré un 24/105 pour voir, pour les vacances (la seule occasion où j’utilise ce type de zoom).
    Je l’avais emporté le week-end dernier “pour voir”.
    Je n’ai pas grand chose à lui reprocher au niveau de la qualité (des premières photos que j’ai regardé depuis), mais là on passe à un gabarit qui n’est plus agréable à utiliser.
    Il ne fait que 250g de plus que le Voigt 40 par exemple, ce n’est pas énorme, mais il est plus long et le poids beaucoup plus vers l’avant. Ce qui fait notamment que porté au tour du coup, l’appareil bascule vers l’avant et cela accentue la sensation de lourdeur.
    Bref, en milieu de la première journée, je suis repassé sur mon binome 21/40 🙂

    Déjà avec l’Oly et le 12-40 il y avait cette bascule vers l’avant, mais avec un poids un peu inférieur.


Log in to reply