Balance des blancs



  • Salut !

    Question vaste et ouverte : balance des blancs - comment gérez-vous le schmilblick ?

    Pour ma part :

    • en studio je la fixe, comme ça en post prod j’en corrige une et j’envoie le réglage sur toutes les autres. J’ai parfois quelques images à rectifier individuellement mais globalement ça marche bien je trouve

    • hors studio, que ce soit intérieur ou extérieur, je laisse en auto et c’est là que j’ai des problèmes. D’une part le réglage auto varie d’une photo à l’autre, parfois pas mal bon, parfois avec une franche dominante. D’autre part, je ne peux pas régler la bdb sur une image et la balancer à toutes les autres en post prod car le résultat n’est pas identique selon l’axe au soleil, la présence d’ombre, les 10 minutes qui se sont écoulées, ou que sais-je encore…

    Donc oui la balance des blancs est un gros point noir pour moi , je perds bcp de temps à la régler sur chaque image, avec plus ou moins de précision, plus ou moins de cohérence sur une série. Parfois je la règle et je n’en suis plus satisfait lorsque je reviens sur l’image le lendemain où je peux voir une dominante qui ne me gênait pas la veille…

    Help !


  • Admin

    La cohérence de BDB sur une série c’est aussi un gros problème pour moi (et l’homogénéité en général, pour l’illumination par exemple). Pour l’extérieur, je laisse la BDB auto et j’ai la chance d’avoir un boitier qui s’en sort plutôt très bien, avec peu de reprise de la BDB en PT. Quand c’est nécessaire, c’est rapide avec la pipette sur un fichier RAW sur LR.



  • @Narayama pipette sur zone grise ou blanche ? Personne je ne l’utilise que très rarement car je trouve qu’au pixel près du prélèvement les résultats ne sont jamais identiques.


  • Admin

    Sur zone blanche. Mais je l’utilise très très peu à vrai dire…



  • cote mesure, y a grosso modo 3 façons de faire:

    • Les cartes (blanche, noire ou grise). Tu shootes avec dans les conditions de lumière de tes photos et ce sera ton repère pr utiliser la pipette au PT. En general, c’est a utiliser sur le gris a 18%
    • Le passeport de couleurs: qui va en gros contenir les couleurs et qui pourrait sur certains être optimisé pour du paysage ou du portrait. pareil pipette sur le gris a 18% au PT.
    • Le lens Cap: qui se met directement sur ton objectif et qui va contenir une zone grise a 18% ou bien uniformément gris a 18% sur toute sa surface. Meme sort, pipette dessus au moment du PT

    Des liens pour que tu puisses voir a quoi ils ressemblent:

    https://www.amazon.fr/Kaavie-Charte-balance-blancs-plastique/dp/B007XZKQ9K/ref=pd_sim_sbs_421_4?ie=UTF8&dpID=31%2B1Duwoe%2BL&dpSrc=sims&preST=AC_UL160_SR160%2C160&psc=1&refRID=J26M7QEEM2ZZW8QK055D

    https://www.amazon.fr/X-Rite-Color-Checker-Passport-Charte/dp/B002NU5UW8/ref=pd_sim_sbs_421_1?ie=UTF8&dpID=41381njNFIL&dpSrc=sims&preST=AC_UL160_SR160%2C160&psc=1&refRID=1ATA43N7AANQN1TKZ30N

    https://www.amazon.fr/White-balance-lens-cap-WB-55/dp/B0019BEJUQ/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1466090725&sr=8-1&keywords=lens+cap+white+balance

    Je ne recommande pas ces produits en particulier. Juste des liens pour visualiser



  • @maxym oui je connais ces accessoires. S’ils sont utiles en studio ils sont plutôt contraignants au quotidien : “oh une superbe scène de vie ! attend je dois régler la BdB, vous pouvez tenir ça svp ?”


  • Admin

    Tu as déjà eu ce problème concrètement, en extérieur par exemple ?


  • Admin

    Je pense que c’est le problème de tout le monde 🙂 Perso comme @maxym j’ai des cartes (gris 18%, blanc, noir) que j’utilise en studio. Le résultat est généralement satisfaisant (mais pas toujours). Pour le reste je suis en mode auto puis ajustement sur les RAW, un peu au feeling… Pas trop de choix de toute manière 😕



  • je l’ai en permanence ! Si la balance auto s’en sort plutôt bien il faut l’avouer, il y a toujours une retouche à faire pour réchauffer l’image je trouve qu’il y a tjs une dominante bleue. Mais cette dominante n’est pas homogène entre chaque photo, selon les ombres et l’orientation à la lumière, puisque la BdB auto change à chaque image. Je ne peux donc pas appliquer une même BdB à chaque image en post traitement mais faire image par image. Si je fixe la BdB à la prise de vue, le résultat peut être bon pour une image, et très mauvais pour une autre ou j’ai tourné de 45°.
    Pour moi c’est un vrai casse tête en post traitement, et caler une BdB homogène à l’oeil entre chaque image est vachement dur je trouve.


  • Admin

    Ah, ok. Pour ma part, en photo de rue, je n’ai quasi jamais ce soucis (uniquement sur des éclairages compliqués, dans les musées par exemple). Je touche finalement très peu à la reprise de BDB.

    C’est peut-être spécifique à chaque boitier/marque ?



  • Je suis peut être trop exigeant. Pendant longtemps c’est resté en auto sans que j’y touche en post traitement, mais maintenant que j’ai commencé à voir que souvent les images sont un peu froides, ou ont une dominante magenta, je ne peux m’empêcher de rectifier chaque image… et c’est long 🙂


  • Admin

    Il y a une chose que je ne comprends pas.
    OK, la balance des blancs du boîtier peut partir en vrille entre 2 photos.
    Par contre pour un même endroit, même conditions si tu forces un bdb en post traitement, pourquoi elle changerait entre tes différentes photos ?



  • pareil que @Gief-Kan : Un peu de mal a comprendre le problème



  • La lumière, que ce soit en intérieur ou en extérieur n’est jamais très homogène. Il y a souvent plusieurs sources de lumière en intérieur, l’orientation vers l’une ou l’autre influence je pense le réglage de température nécessaire, idem en extérieur avec l’alternance soleil / nuages - emplacement ensoleillé / emplacement ombragé.
    Je trouve en tout cas qu’un réglage de température / teinte qui marche sur une image ne marche pas forcément aussi bien sur la suivante.

    Tu ne trouves pas toi ?


  • Admin

    En intérieur avec différentes sources de lumière, oui pour le coup je suis d’accord.
    J’avais plutôt en tête des photos à l’extérieur. La je ne trouve pas que les changements soient si visibles (sauf peut-être en Bretagne ? ;-))


  • Admin

    @Gief-Kan a dit dans Balance des blancs :

    En intérieur avec différentes sources de lumière, oui pour le coup je suis d’accord.
    J’avais plutôt en tête des photos à l’extérieur. La je ne trouve pas que les changements soient si visibles (sauf peut-être en Bretagne ? ;-))

    Ou à Paris en ce moment 😞


  • Admin

    @azeus +1



  • Déterrage de post.
    Une méthode fiable et rapide pour un BdB sur photoshop :

    • ajouter un calque gris 50% (Alt + nouveau calque, mode de fusion lumière linéaire et cocher la case pour le gris à 50%)
    • passer ce calque en mode de fusion différence
    • ajouter un calque de réglage seuil et régler le seuil à 1 ou 2, bref la plus petite valeur qui laisse apparaître des points noirs sur l’image, ce sont les pixels les plus proches d’un gris à 50%
    • utiliser la pipette d’échantillonnage des couleurs pour marquer un de ces pixels
    • ajouter un calque de réglage courbe, sélectionner la pipette de réglage du point gris de ce calque, et prélever le point de l’image précédemment marqué
    • il ne reste qu’à supprimer le calque gris et le calque de seuil et à aplatir l’image

    J’utilise cette méthode sur les images où je n’arrive pas à la faire à l’œil, ça marche pas mal bien.



  • @korbendallas, je pense que le mieux, c’est de faire la photo de la superbe scène de vie en BdB auto et de faire APRES une photo de sa charte de gris, tranquillement, dans les mêmes conditions !