Est-ce encore "de la photo" ?



  • Salut les jeunes,

    Tout est dans le titre du post : est-ce encore de la photo ?

    https://500px.com/shikhei



  • Pour moi oui

    Des gens se demandaient au debut du 20e siecle si le jazz etait de la musique, pareil dans les annes 50 avec le rock, pareil dans les annees 90 avec l’electro…


  • Admin

    Est-ce une bonne question ? 🙂
    C’est une évolution naturelle le mélange des arts et des techniques, non ?
    (Est-ce que les papiers collés de Matisse ou Picasso sont encore de la peinture ? … il doit y en avoir une infinité de questions comme celles-ci, non ?)
    Tant que celui qui le fait prend plaisir à le faire et tant qu’il y a des gens qui aiment regarder et à qui cela parle…



  • oui, c’est une TRÈS bonne question !!!
    notez que je n’ai pas donné mon opinion !
    j’attends avec impatience d’autres avis

    PS : @kermittou , la musique électro, c’est pourri ! 😉



  • @tonton a dit dans Est-ce encore "de la photo" ? :

    oui, c’est une TRÈS bonne question !!!
    notez que je n’ai pas donné mon opinion !
    j’attends avec impatience d’autres avis

    PS : @kermittou , la musique électro, c’est pourri ! 😉

    Certes, j’accoche pas non plus mais ca lui retire pas pour autant son statut de “musique” 😉


  • Admin

    On dit pas c’est pourri on dit j’aime pas 😛



  • @azeus a dit dans Est-ce encore "de la photo" ? :

    On dit pas c’est pourri on dit j’aime pas 😛

    d’accord : je n’aime pas le pourri ! 😉



  • Il y a pas mal de choses différentes, tu parles de quelles photos en particulier ?

    Pour certains bokeh, je pense qu’il est sur trioplan 😉

    Sinon, tu pourras trouver pas mal de questionnements sur le net : jusqu’où un photographe est il prêt à aller pour faire une photo animalière.
    Pour les petites bêtes, je crois que tout est parti de là :
    http://heejennwei.blogspot.fr/2013/08/pseudo-nature-photographers-of-indonesia.html
    Et tiens donc, comme par hasard, il est question de ce photographe dans ce lien…



  • Je precise juste que doisneau n’etait pas considere comme un “photographe” a ses debuts car il faisait des pauses longues…

    Van gogh etait considéré comme un “scribouillard” et n’a vendu qu’une toile de son vivant…



  • @Philippe a dit dans Est-ce encore "de la photo" ? :

    Il y a pas mal de choses différentes, tu parles de quelles photos en particulier ?

    Pour certains bokeh, je pense qu’il est sur trioplan 😉

    Sinon, tu pourras trouver pas mal de questionnements sur le net : jusqu’où un photographe est il prêt à aller pour faire une photo animalière.
    Pour les petites bêtes, je crois que tout est parti de là :
    http://heejennwei.blogspot.fr/2013/08/pseudo-nature-photographers-of-indonesia.html
    Et tiens donc, comme par hasard, il est question de ce photographe dans ce lien…

    merci pour le lien @Philippe !
    ça concerne l’ensemble de son travail, qui est un peu hors norme (attention, je n’ai pas dis que ce n’est pas bien ;))
    pour l’objectif, c’est vrai que le bokeh savonne pas mal, le trioplan 100mm ne doit pas être bien loin
    le trioplan 50 mm vient aussi d’être réédité (3 fois moins cher que son grand frère, mais il savonne moins)



  • @tonton je n’ai pas dit ce me plaisait, et à vrai dire j’accroche pas

    ce que je dis c’est “qui suis je pour décréter que c’est pas de la photo ?” 😉



  • s’il y a débat, c’est donc intéressant !



  • AMHA c’est toujours de l’art et c’est tout ce qui compte. Le gars met de l’effort et une vision pour produire ce qu’il produit et ca me suffit. Apres qu’on appelle ca de la photo ou qu’on invente un autre terme pour le définir, ca reste une creation que je respecte.

    Apres tout l’ecole de guitare-couture existe depuis l’age de pierre 😄 (Rrrrrrrr)


  • Admin

    @tonton : quel serait ton argument pour dire que ce ne serait plus de la photo ?
    Et si c’est le cas, qu’est-ce que ça change ?



  • Je ne comptais pas donner mon avis aussi vite mais puisque tu m’y invite, voici ma démonstration :

    1/ si tu retouches ta photo, tu triches, grosses retouches = grosse triche
    2/ si tu shootes en rafale, pour qu’au moins une photo réponde à tes attentes tu triches
    3/ si tu cadres un peu à gauche avant de shooter parce qu’à droite, il y a une poubelle, tu triches aussi
    4/ en portrait, si tu maquilles ton modèle pour cacher quelques imperfections de peau, tu triches
    5/ si tu ajoutes un filtre au bout de ton objectif, tu triches
    6/ en photo de nuit, si tu utilises un trépied parce que tu n’est pas capable de rester immobile 4 minutes et 30 secondes, tu triches
    etc, etc …

    bref, si tu fais de la photo = tu triches
    donc au final, si tu triches, c’est que c’est de la photo
    CQFD !!!

    je voulais avoir votre réaction, et je suis plutôt content du résultat
    (sauf pour la “musique électro” c’est vraiment pourri ! ;))


  • Admin

    On est d’accord.
    La photo c’est une série de “filtres” divers et variés entre quelque chose qui existe et une représentation réalisée par le photographe…



  • @Gief-Kan a dit dans Est-ce encore "de la photo" ? :

    On est d’accord.
    La photo c’est une série de “filtres” divers et variés entre quelque chose qui existe et une représentation réalisée par le photographe…

    Et les attendus de celui qui regarde… sans référence à une mésaventure récente.


  • Admin

    Oui mais alors si on est parti dans les questions sans fin : qui défini la qualité du résultat ? celui qui en est l’auteur ? celui qui regarde ? celui qui est se déclare juge/critique/expert dans le domaine ?
    Et selon quel objectivité ?
    (Cf. les exemples précédent de @kermittou )



  • @Gief-Kan C’est là où je voulais en venir ; pourquoi tes critères seraient-ils exclusifs ; une image, c’est une communication et le regard du"spectateur" est un filtre primordial. Quand je lis “ça c’est un beau portrait” : ça veut dire quoi ? Pour qui ? Certains, comme toi, font l’effort de chercher à saisir l’intention mais pas tout le monde (remember).


  • Admin

    @espejismo Certes. Dans le principe, cela me choque pas que l’on donne son avis sur une oeuvre quelle qu’elle soit selon sa sensibilité propre (qui peut inclure ou pas le fait de vouloir comprendre l’auteur - ou pas, car cela fait justement parti de la sensibilité de chacun). Je ne juge pas là dessus. Là où cela devient problématique à mon sens, c’est lorsque la personne décrète que son avis est objectif et donc “juste”. Là, on entre dans le domaine des ayatollah et des extrémistes de tout bord.
    Il n’y a pas d’objectivité dans toutes ces choses là. Mais c’est un débat sans fin car on peut m’opposer le fait que c’est mon jugement qui n’est pas objectif alors qu’un autre pourrait l’être…


Log in to reply