Quel matériel pour de la photo animalière ?



  • Salut à tous,

    je m’intéresse à la photo animalière, j’y ai goutté avec un 70-300 4-5.6 stabilisé sur plein format, quel matos pour des photos plus piquantes ?

    Pas sûr d’investir, ça va dépendre du prix…

    300mm f/4 ? 70-200 2.8 + doubleur ? 300 + doubleur ?
    autre ?
    A priori j’exclus l’achat d’un second boitier aps-c car investissement trop lourd.

    A ceux qui en font, n’est-ce pas handicapant d’avoir une focale fixe ? pas évident de se déplacer pour ajuster son cadre avec des animaux sauvages, si ?

    Merci pour vos lumières
    Ben



  • Quel animal ?
    Ce n’est pas la même réponse en ornitho, en entomo, etc…



  • @fdde1 a dit dans Quel matériel pour de la photo animalière ? :

    entomo

    ornitho pricipalement à priori. Tout ce qu’on peut croiser dans des marais et des fôrets



  • Je ne pratique pas mais un de mes amis ne fait quasi que ça. Voici à priori ces choix de matériel (après 35 ans de pratique) : FF avec montée en ISO (D700 puis D750), 300 ou 400 mm sans doubleur, un stop sous la pleine ouverture. Petite particularité chez lui : il ne travaille pas à l’affût, donc sans pied.
    Lorsque je faisais de l’entomo, je croisais des ornitho aux marais d’Harchies (Hainaut, Belgique) qui bossaient à l’affût et là c’était généralement 600 mm sur de APSC avec trépied et tête pendulaire et toujours sans doubleur.

    Sinon, concernant le 70-300, il est satisfaisant sur un FF ? A l’époque ou j’étais en APSC, j’avais un 70-300 Nikkor. Sur mon boitier FF, la piètre qualité de ce caillou est devenue rédhibitoire…



  • @fdde1 merci pour les conseils. Non le canon 70-300 usm est assez merdique je trouve. Stabilisateur pas très efficace, des photos très peu contrastées, très molles à pleine ouverture, correctes à f/8 mais sans plus. bcp d’aberrations.



  • @korbendallas le problème des longues focales, c’est leur coût exorbitant, sauf à appeler Cofidis tu seras obligé de faire un compromis entre la qualité et le prix.

    Perso j’ai un sigma 150-500 qui a une qualité correcte et qui me suffit amplement

    Apparemment le tamron 150-600 donne un bon résultat pour son prix

    Ps : 300 MM pour de l’hornito ça peut être court


  • Admin

    @kermittou a dit dans Quel matériel pour de la photo animalière ? :

    Ps : 300 MM pour de l’hornito ça peut être court

    Je ne suis pas spécialiste du domaine, mais pour mon peu d’expérience, je suis assez d’accord avec ça.



  • je suis d’accord avec vous sur le 300, c’est trop court, mais après avoir lu pas mal de trucs, j’envisageais de le coupler avec des multiplicateurs 1.4 et 2.
    Ça me ferait un 420 f5.6 ou 600 f8, sachant que ca passe avec l’autofocus sur mon boitier, tout ça avec la stab.
    C’est vrai que le 150-600 a des avantages sur le papier face à la configuration précédente, mais j’ai peur de me retrouver avec qqch de mollasson 😕
    Le 300 f/4 est reconnu pour son pique
    zen pensez quoi ?



  • Comme l’à dit desproges “la vie est une question de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça finit par le chêne ou le sapin”

    Multiplicateur = choix financier avec potentielle baisse de qualité principalement des aberrations, et meilleure qualité sur les focales fixes que sur les zoom

    150-600 = choix à tout faire avec souvent une perte de piqué aux extrêmes et à grande ouverture. Mais bon, 600 MM à f8 ça fait pas une grande pdc. Le soucis est plus le poids quand comme moi on est plus amateur de ballades que de photo à l’affût

    300mm f4 = choix cher mais sans compromis de qualité, et comme 300 c’est court pour de l’animalier, il faudra rajouter un multiplicateur donc encore plus cher. Gros avantage pour les ballades, c’est bien plus léger qu’un zoom

    @loflol et @tonton un avis ? C’est sûrement vous qui avez la plus grande expérience des longues focales



  • Dernière option : sigma 200-500 f2.8 constant avec abonnement fitness inclus 😉

    0_1503341224688_112563670.QTxszeaR.Sigma20050028.jpg


  • Admin

    Prévoir une greffe des lombaires dans le budget 😉



  • Aujourd’hui les derniers 150-600 sont de bonne voir très bonne qualité.
    Le 300 f4 Canon est très vieux et relativement lourd, ce n’est pas le cas chez Nikon avec son dernier né et sa lentille de fresnel qui l’allège beaucoup
    Pour pouvoir attraper des espèces un peu farouches 300 est bien court et le doubleur devient vite une nécessité, là encore les nikonistes sont privilégiés par La jeunesse du 300 qui le supporte bien.
    Maintenant avoir un zoom à ces focales est un plus certain.
    Après quelques essais j’ai fini par décider que pour l’usage que j’en avais, le prix, l’équipement nécessaire et le volume à transporter un 150-600 était bien suffisant et sur un bon boîtier donne des très belles images même à pleine ouverture. Je n’ai volontairement pas parlé du poids car mon 400 2.8 qui pèse près de 4,5 kg n’est pas vraiment lourd à transporter quand on l’équilibre bien sur ses épaules. Par contre sans trépied stable et rotule pendulaire pas de salut. Et là le portefeuille n’aime pas.
    Pour ma part je suis restée sur la version contemporary de sigma. Il s’utilise très bien à main levée ou avec un monopole pour ceux qui comme moi on du mal à rester stable.



  • @loflol @kermittou merci pour votre avis, vous m’avez presque convaincu 😄
    je me repencherai là dessus demain 😴



  • Si tu regardes cette série:

    https://regards.photo/topic/1570/chevreuils-renards-et-lièvres-dans-le-gatinais-by-uharn/15

    Tout y est fait avec un D750 et un 70-200 2.8 tamron G2.

    Je confirme les messages précédents: La montée en iso et la stabilisation sont très importants (les animaux sont visibles au lever et coucher de soleil…)

    Pour ce qui est de la focale, je me suis senti très court au 200mm, 300mm me semble un minimum pour pouvoir faire plus d’une photo sans être détecté.

    J’ai prévu pour ma part de m’équiper d’un doubleur 2x (mais par souci d’économies, car sinon, je partirais sur le 150-600 Tamron)

    Je pense aussi qu’il est important de penser au bruit du boitier, j’ai pesté contre mon D750 qui faisait fuir les animaux a cause du son… si je voulais vraiment faire de l’animalier plus souvent, je me poserais franchement la question d’un mirrorless qui ne fait pas plus de bruit que l’AF de l’objectif…



  • @uharn sur les reflex canon il y a un mode silencieux pas mal performant



  • @korbendallas
    Si tu veux avoir un très bon piqué le 70-200 2,8 etavec le doubleur Canon fait très bien le taf. Je suppose que le nouveau G2 Tamron et le doubleur de la marque aussi( les Tamron sont incompatibles avec des doubleurs d’autres marques), et tu pourras aussi utiliser le 70-200 pour de la proxi et du portrait.



  • @loflol qu’est ce que tu penses du 100-400 de canon (Nouvelle version) ?

    Apparemment il est au même prix que le 70-200



  • J’en ai lu beaucoup de bien mais jamais testé.
    Donc pas d’avis sauf que j’aurais préféré un 200-500 comme Nikon



  • @loflol t’es plus a un appareil et une monture près 😉



  • @kermittou je n’ai que peu d’expérience des “super télés”

    j’ai des boitiers APS-C donc conversion x1.5 p/r FF

    j’ai 3 télés dont au moins un est plus ou moins en vente : un pas très récent sigma 120-400 sans stabilisateur, un vieux sigma 100-300 f/4 (génial quand il ne donne pas dans le back focus), et un antique pentax 300 f/4.5 (mon préféré : compact super piqué et rendu des couleurs, mais AF lent)

    j’ai longtemps hésité à déménager chez Nikon, notamment pour son 200-500, le joujou préféré de @Guénolé 😉

    à la sortie des Sigma et Tamron 150-600, j’ai croisé les doigts pour qu’ils sortent une monture PK, mais non donc je reste avec mes vieux nanards, parfois épaulés par un extender x1.4 (le x2 n’est pas sorti du fourre tout depuis longtemps)

    PS : @korbendallas j’espère que tu n’attendras pas la venue du père noel car je prévois d’organiser une sortie au parc du Marquentere + baie de Somme en octobre !!!